Informations générales sur les concours

CAPES interne : le SNES demande une audience à la DGRH

Le SNES s’est adressé à la DGRH pour demander une audience sur les nouvelles modalités de concours interne. Bien des questions attendent une réponse :

Plusieurs disciplines sont fermées (pour le CAPES : langues régionales, italien, sciences physiques et chimiques, arts appliqués, pour le CAPET : biotechnologie option santé-environnement, sciences industrielles de l’ingénieur option informatique et numérique, Pour le CAPLP : économie et gestion, section langues vivantes lettres -espagnol ) alors même que le ministère s’était engagé à rouvrir tous les concours internes pendant la période transitoire (2010-2015) pendant laquelle tous les non-titulaires recrutés avant 2009 peuvent continuer à passer le concours interne avec la licence. Cet engagement doit être tenu !

Par ailleurs, si la nouvelle épreuve d’admissibilité rend le CAPES interne plus accessible pour des collègues qui n’ont souvent pas le temps de préparer les épreuves sérieusement en raison de leurs conditions d’exercice et en leur permettant de valoriser leur expérience, elle ne règle pas le problème du nombre de postes qui a atteint un seuil historiquement bas avec à peine 1000 postes , CAPES, CAPET , CAPLP internes confondus pour désormais près de 30 000 enseignants, CPE et Co-psy non-titulaires …

Le cadrage de l’épreuve demeure également encore flou et aucun « sujet zéro » servant d’exemple n’a été proposé par le ministère. L’incertitude persiste également sur les formations qui seront ouvertes à la rentrée pour préparer au dossier RAEP : certaines académies en ont ouvertes, d’autres non...

Enfin, en maintenant les anciennes épreuves d’admissibilité en éducation musicale, en documentation, en EPS, le ministère crée des inégalités entre les candidats des différences disciplines et aucune explication n’a été apportée. D’après les échos qui nous parviennent, plusieurs jurys se seraient montrés réticents devant ces nouvelles modalités. Certains jurys, dans des disciplines où les non-titulaires sont en moins grand nombre, ont-ils refusé d’appliquer l’orientation du ministère ? Le jury du CAPES interne d’Arts plastiques aurait démissionné pour protester. Nous demandons que tous les agents puissent bénéficier de la RAEP dès 2012.

Autant de questions pour l’heure sans réponse, le ministère ayant arrêté toutes ces décisions sans concertation.

Autres articles de la rubrique Informations générales sur les concours