Éditos

Délibérément libéral

La révélation de la composition du nouvel exécutif ne déroge pas à la démarche promue par Emmanuel Macron. Bien sûr, le subtil équilibre est respecté entre soutiens de divers bords, présence de la société civile, touche de féminisme. Mais derrière l’emballage, le contenu est nettement libéral. À la droite ont été donnés les ministères du Travail, de l’Économie, de l’Action et des Comptes publics, autrement dit le pilotage du budget, à droite aussi l’Éducation. Nous entrons dans « l’ère des entrepreneurs » selon Bruno Le Maire, prophétisant sans doute ainsi ce que seront les réformes du Code du travail, des retraites, de l’éducation, de la Fonction publique... Cette dernière, corrélée à la question des comptes, ne bénéficie plus d’ailleurs de ministère de plein exercice et risque d’être pilotée plutôt par le budget que par les missions et besoins des usagers. Suppressions de postes et rétablissement du jour de carence sont plus que jamais au programme. Quant à l’Éducation nationale, elle revient à celui qui mit en œuvre les coupes budgétaires décidées par N. Sarkozy, la quitta pour diriger une prestigieuse école de management, a déroulé dans ses écrits un programme éducatif caractérisé par quelques marqueurs tels l’autonomie, l’évaluation permanente en vue de mesurer la performance,
la sélection des jeunes en fonction de leurs compétences supposées... J.-M. Blanquer se prévaut de s’appuyer sur les comparaisons internationales, la science... conseillons-lui surtout de s’appuyer sur les personnels...

Autres articles de la rubrique Éditos

  • 10 mai...
    La gauche socialiste française avait ses 10 mai d’espoir : décision de mener le gouvernement de Front Populaire en 1936, élection de François Mitterrand en 1981. Elle a maintenant celui de... Lire la suite (Mai 2016)
  • Assises de la Refondation : donner de la voix
    Les 2 et 3 mai prochains, le ministère de l’Education nationale organise les "assises de la refondation". Au programme : anciens ministres, parlementaires et thématiques larges : réussite,... Lire la suite (Avril 2016)
  • 9 avril : contre la Loi Travail
    Après le succès de la journée du 31 mars qui a marqué le rejet massif de la loi Travail, la manifestation de samedi 9 avril doit être une nouvelle étape dans le rassemblement des forces sociales contre... Lire la suite (Avril 2016)
  • Rendez-vous le 31 mars
    Le 9 mars, les salariés étaient massivement présents aux côtés des jeunes pour demander l’abrogation de la loi travail et des négociations permettant de penser les évolutions du travail et favoriser... Lire la suite (Mars 2016)
  • Mars : printemps de la mobilisation
    La colère gronde en France, de très nombreuses mobilisations sont prévues ce mois de mars. Tout d’abord, le texte de loi El Khomri a réussi l’exploit de réunir contre lui toutes les organisations... Lire la suite (Mars 2016)