Éditos

Dialogue sur ordonnances

Une cinquantaine de groupes de travail prévus sur le projet de loi réformant le code du travail, des audiences tous azimuts accordées aux organisations syndicales, des concertations prévues sur tous les sujets  : tel est le premier aspect de la méthode que les nouveaux interlocuteurs des organisations syndicales disent vouloir mettre en pratique. Mais qu’en sera-t-il une fois que les discussions porteront sur la mise en œuvre du noyau dur des réformes annoncées, par exemple si de profondes remises en cause des protections collectives et des droits les plus élémentaires des salariés sont décidées dans le cadre de ce qu’on annonce déjà comme une Loi Travail XXL  ?

La deuxième caractéristique de la méthode du nouveau pouvoir à l’œuvre depuis quelques jours est sa capacité à infléchir une politique tout en gardant un cap général qui ne le fait pas dévier de l’essentiel. C’est souvent habile, et nous en avons eu une illustration avec l’assouplissement de la réforme du collège sur laquelle les pages de cette US reviennent largement : les aménagements prévus au collège sont le fruit de la lutte impulsée par le SNES-FSU qui a mis en lumière le caractère bureaucratique et infaisable de cette réforme, mais ils ne remettent pas en cause l’autonomie qui est au cœur de ce même combat. Entendre ce qu’on veut bien entendre en quelque sorte... qu’en sera-t-il une fois passées les élections législatives, nul ne le sait. Ce qui est sûr en revanche, c’est que la responsabilité des syndicats, dans ce contexte, sera grande pour imposer des discussions sur les véritables préoccupations des personnels et non uniquement celles qu’imposerait l’agenda politique.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • 10 mai...
    La gauche socialiste française avait ses 10 mai d’espoir : décision de mener le gouvernement de Front Populaire en 1936, élection de François Mitterrand en 1981. Elle a maintenant celui de... Lire la suite (Mai 2016)
  • Assises de la Refondation : donner de la voix
    Les 2 et 3 mai prochains, le ministère de l’Education nationale organise les "assises de la refondation". Au programme : anciens ministres, parlementaires et thématiques larges : réussite,... Lire la suite (Avril 2016)
  • 9 avril : contre la Loi Travail
    Après le succès de la journée du 31 mars qui a marqué le rejet massif de la loi Travail, la manifestation de samedi 9 avril doit être une nouvelle étape dans le rassemblement des forces sociales contre... Lire la suite (Avril 2016)
  • Rendez-vous le 31 mars
    Le 9 mars, les salariés étaient massivement présents aux côtés des jeunes pour demander l’abrogation de la loi travail et des négociations permettant de penser les évolutions du travail et favoriser... Lire la suite (Mars 2016)
  • Mars : printemps de la mobilisation
    La colère gronde en France, de très nombreuses mobilisations sont prévues ce mois de mars. Tout d’abord, le texte de loi El Khomri a réussi l’exploit de réunir contre lui toutes les organisations... Lire la suite (Mars 2016)