Observatoire des collèges

Education prioritaire : le Snes et la Fsu donnent la parole aux personnels

Enquête en ligne sur l’éducation prioritaire pour préparer les 1/2 journées banalisées et les Assises.
Et des documents en ligne pour les demi-journées banalisées.
Synthèses, Comptes-rendus et contributions des établissements et réseaux (plus de 50), synthèses départementales, académiques et inter-académiques
Témoignages de collègues
Mise à jour : 26 novembre

Documents pour les Assises (dossiers, fiches, tracts, etc.)
http://www.snes.edu/Des-outils-pour-les-Assises-de-l.html

Enquête FSU sur l’éducation prioritaire
Accéder à l’enquête en ligne

Le ministère lance un chantier sur l’éducation prioritaire avec des assises académiques en novembre préparées par « une demi-journée de concertation organisée dans chacun des réseaux ».

Pour le Snes et la FSU, il est très important d’associer l’ensemble des acteurs à cette réflexion pour une relance ambitieuse de l’éducation prioritaire. C’est pourquoi nous vous proposons de faire un bilan et de montrer vos priorités pour l’avenir.

Les résultats de cette enquête seront rendus publics en décembre.

Synthèses, Contributions, Comptes-rendus et échos des établissements et réseaux

Le rectorat d’Aix-Marseille a mis en ligne toutes les synthèses des 6 thèmes des réseaux ECLAIR et RRS et des lycées RRS de l’académie, mais pas les réactions au rapport diagnostic : les synthèses d’Aix-Marseille (pour chacun des 6 thèmes)

Réseau ECLAIR Anselme Mathieu, Avignon
RRS Mistral, Avignon
Réseau ECLAIR Joseph Roumanille, Avignon

Collèges Les hautes vignes, Brossolette, Anatole France et Les Bruyères, Doubs

Sur le site de l’académie de Bordeaux, le rectorat a publié deux documents de synthèse académique : diagnostic et leviers
Mais aucun document concernant les débats dans la conceration dans les établissements...

Collège Jean Aviotte, Guitres, Gironde

Sur le site de l’académie de Caen, sont publiés non seulement
la synthèse académique,
mais aussi les synthèses des concertations dans chacun des réseaux et établissements.
Autre particularité notable, on trouve aussi un bilan... des coordonnateurs pour certains thèmes.

Le rectorat de Clermont-Ferrand a mis en ligne des synthèses émanant des réseaux - ainsi que les synthèses départementales et académique. Ces dernières sont-elles fidèles à ce qu’ont porté les personnels ?
Une lecture comparée montre que ce n’est pas vraiment le cas : les synthèses de Clermont-Ferrand

Collège La Charme, Clermont, Diagnostic et Synthèse
Collèges Jean Zay et Jules Verne, Montluçon

Pour l’académie de Créteil, un seul document de synthèse des débats dans les établissements et réseaux : synthèse académique
Mais l’absence, sur le site académique, des documents émanant des concertations locales ne permet guère de s’assurer de leur sincérité.
Le compte-rendu des Assises académiques que fait le Snes de Créteil est d’ailleurs éloquent :

L’écart entre cette synthèse, la concertation dans les établissements et parfois les ateliers tenus le matin même est inquiétant.
Lire le CR

Collège Gabriel Péri, Aubervilliers
Collège Jean Pierre Timbaud, Bobigny
Collège dorval, Orly (lien ozp)
Collège Desnos, Orly (lien ozp)
Collège Matisse, Choisy le roi (lien ozp)

L’académie de Dijon a mis en ligne 3 documents de synthèse académique : un préambule, le diagnostic et les ateliers

Collège de Chenôve, Dijon sud
Collège Champs Plaisants, Sens
Collège de Tonnerre, Yonne, Synthèse et Contribution FSU

Pour l’académie de Grenoble, un seul document publié : une synthèse académiques des débats dans les établissements, dont les documents ne sont pas, quant à eux, publiés...

Collèges Jules Vallès et Gérard Philipe, Fontaine, Isère

Collège Jules Verne, Maubeuge

Sur le site du rectorat de Limoges, on trouve la synthèse académique, mais sur la page dédiée de la Corrèze (19), ainsi que les synthèses des établissements de Brive... Il y a pourtant d’autres établissements qui relèvent de l’éduaction prioritaire dans cette académie... :
les synthèses académiques de Limoges : diagnostic et leviers d’évolution

Collège Jean Moulin, Brive, Constats et synthèse (lien dsden)
Collège M. Rollinat, Brive, Constats et synthèse (lien dsden)

L’académie de Lyon vient de mettre en ligne ses synthèses académiques, que l’on pourra comparer utilement avec les débat dans les établissements...
diagnostic et ateliers

Collège Grignard, Lyon
Collège Longchambon, Lyon
Collège Barbusse, Vaulx en Velin
Collège Aimé Césaire, Vaulx en Velin
Collège Aragon, Vénissieux
Collège Jean Moulin, Villefranche-sur-Saône Contribution, diagnostic et Synthèse
Collège Malraux St Jean de la Ruelle

Sur le site de l’académie de Montpellier, un unique document fait la synthèse à la fois des réactions au diagnostic et des leviers.

Premier bilan des concertations dans l’académie de Nancy-Metz établi sur les remontées d’un quart des établissements de l’académie. A noter que certains lycées n’ont pas même été consultés...
Premier bilan Nancy-Metz établi par la section académique

Pour l’académie de Nice, on ne trouve que la seule synthèse académique des débats dans les réseaux et établissements qui n’ont pas, quant à eux, été publiés...

Pour l’académie d’Orléans-Tours, son désormais disponibles des synthèses académiques et départementales, mais les documents émanant des établissements :
Synthèses Indre-et-Loire diagnostic et ateliers
Synthèses académiques diagnostic et ateliers

Collège eclair de Châteauroux
Collège eclair de Blois

Le Rectorat de l’Académie de Paris se contente de publier deux documents de synthèse académique :
sur les conditions de déroulement des concertations
un recueil des tendances avec des extraits
Le tout est particulièrement lacunaire et permet donc de sélectionner les "points saillants" et faire accroire à des "tendances" marquées - qui n’auraient sans doute rien d’évident si les document des établissements étaient publiés. Chacun appréciera le procédé...

Collège Lucie Faure, Paris
Collège Gérard Philipe, Paris
Collège Rouault, Paris

Académie de Poitiers
toutes le synthèses des débats dans chacun des établissements
synthèses académiques : diagnostic et leviers

Collège Colbert, Reims
Collège Marie Curie, Troye
Collège Brossolette, La Chapelle St Luc

L’académie de Rennes vient de publier ses synthèses académiques, mais pas les remontées de établissements :
diagnostic et ateliers

Collège rrs de Dol-en-Bretagne
un collège de Seine Maritime
Réseau Eclair Neruda, Evreux
Collège Courbet, Gonfreville L’orcher
Collège Descartes, Le Havre
Collège Léo Lagrange, Le Hâvre
Collège Monod, Le Havre
Collège Guy Moquet, Le Havre
Collège Vallès, Le hâvre
Collège Varlin, Le Hâvre
LP Colbert, Petit Quevilly
Collège Boieldieu, Rouen
Collège Pierre Mendès France, Val de Reuil

Pour l’académie de Strasbourg, un unique document de synthèse regroupe les réactions au diagnostic et les leviers, avec des commentaires et analyses des rédacteurs.
Malheureusement, aucun document émanant des établissements n’a été publié.

Sur le site du rectorat de Toulouse, ont été mis en ligne de nombreux documents sur les Assises : les remontées des établissements et réseaux RRS et Eclair par département, ainsi que les synthèses académiques : voir la page du rectorat de Toulouse.

Sur le site de l’académie de Versailles, ont été publiées les synthèses de chacun des départements :
Yvelines
Essonne
Hauts-de-Seine
Val-d’Oise

Collège Claude Monet, Argenteuil
Collège Paul Cézanne, Mantes-la-Jolie
Collège Les Plaisances, Mantes-la-Ville
Collège Chantereine, Sarcelles

Dans les DOM :
La Réunion : synthèse académique diagnostic et ateliers
ainsi que 3 documents de synthèse interacadémique (avec Mayotte) :
- Les perspectives pédagogiques et éducatives
- L’accompagnement et la formation des personnels
- Les modalités du travail en équipe, en réseau, en partenariat

Témoignages de collèges sur les demi-journées

Lettre des personnels d’un réseau ECLAIR de l’académie de Lyon

Mme la Principale,
nous vous remercions d’avoir transmis le compte-rendu des assises, comme nous vous l’avions demandé.
Néanmoins, nous ne pouvons que regretter que la synthèse n’ait pas pu être relue par les personnels, avant d’être envoyée, afin de s’assurer que tout le monde soit certain d’y retrouver l’esprit de son atelier.
Nous voudrions également savoir ce qu’est advenu de la contribution SNES-FSU que nous vous avions remise et pourquoi celle-ci, si elle a été remontée, ne figure pas dans l’envoi aux collègues. Contribution publique, elle n’a pas vocation à ne pas être diffusée.
Enfin, nous nous étonnons que la constitution de la délégation ne fasse pas l’objet d’une discussion collective. En effet, les différents textes (notamment la lettre du Ministre) allaient dans ce sens ; or, nous déplorons l’absence d’un représentant du premier degré et la constitution d’une délégation qui, à notre sens, ne représente qu’une partie des points de vue concernant l’éducation prioritaire (IEN, chef d’établissement, préfet des études).

Les collègues d’un collège RRS de Seine Maritime, académie de Rouen :

Un professeur de sciences physiques :
Les échanges étaient intéressants, les présents ont pu échanger sur leur ressenti de terrain. Il ressort globalement que les exigences ne trouvent pas les moyens de se concrétiser. Du coup le sentiment d’être démuni face à certains élèves qui nécessiterait un suivi particulier prédomine. Au dessus d’un certain effectif, il est évident qu’on ne peut pas travailler certains éléments comme le langage. Au début des ZEP, il était question d’effectifs à 21 élèves maximum ; aujourd’hui, ce n’est plus d’actualité.
L’expérience des enseignants est souvent citée comme importante (les professeurs inexpérimentés présentés comme majoritaires) mais nous sommes souvent en ZEP par choix, car ce n’est pas la prime qui incite à rester.
La formation continue ne ce centre pas sur les approches des problèmes en ZEP, le PAF reste très souvent technique et ne propose pas suffisamment de formations orientées pour le suivi des élèves difficiles.

Une professeure de lettres :
Les assises étaient intéressantes (d’avoir un temps pour discuter avec les collègues du premier degré). Mais les intermédiaires seront tellement nombreux (délégation du réseau, assises inter-académiques) que le résultat sera réduit et cela n’aboutira pas forcément à ce que nous voudrions. Il faudrait plus de temps pour résoudre les questions posées.

Un professeur d’Hist-Géo
Bilan assez positif car c’était sympa de rencontrer les collègues. Cependant est-ce que notre avis sera pris en compte ? Ils en retireront forcément quelque chose mais n’ayons pas illusions sur ce qui sera décidé. Il y aura forcément une distorsion entre nos attentes formulées et les décisions. Même si nous ne devons pas avoir d’a priori négatif, il peut en ressortir quelque chose : une bonne surprise ? Mais laquelle...

Une AED
Il aurait déjà fallu avoir bien été informé sur le contenu avant d’y aller et l’après-midi tournait un peu en rond car la question centrale est toujours budgétaire. Il ne sera pas prévu de moyens pour l’aide directe à l’élève sous toutes ses formes. Le problème prégnant serait l’existence d’une vie scolaire dans le premier degré.

Un AED
Avant on avait des moyens, mais on ne faisait pas ce type de réunion ; maintenant que c’est l’austérité, ce type de réunion est utile mais on a plus les budgets, le chat se mord la queue. En 4 ans, c’est la première fois que je vis une réunion avec le premier degré, mais en soi cela ne changera pas grand chose. Par ailleurs je me demande si nos 89 % de réussite au brevet auront un impact rectoral et si sur ce simple fait on risque d’être exclu de ZEP.

Un professeur de LV
Malgré l’intérêt des discussions, l’organisation elle-même montrait les limites de l’exercice. Résoudre en 15-20 minutes les vastes questions posées était une gageure. Cela nous met la puce à l’oreille sur l’écoute distraite dont bénéficieront nos avis.

Une infirmière scolaire
Echange intéressant avec les écoles. Dire que cela aboutira à quelque chose serait beaucoup, mais ce fut l’occasion d’avoir des discussions que nous n’avons jamais. Pour que ce soit plus constructif, il aurait fallu que nous n’ayons pas forcément « quelque chose à rendre ». Avec un ordre du jour moins dense, on aurait été plus libre dans nos discussions.

Une professeure de lettres
Très chouette de rencontrer les collègues du premier degré. Cela a été « parachuté » et pas forcément bien préparé notamment vis à vis du rapport introductif. On n’a aucune garantie sur la prise en compte de nos avis.

Une CPE
Une commande institutionnelle appelle de nous deux réactions : s’en emparer naïvement ou s’en méfier (« ils feront ce qu’ils voudront de notre travail et on servira d’alibi »). Je penche pour la seconde réaction. Dans les ateliers, les questions ont été prises au sérieux (intéressantes), le temps pour y répondre était insuffisant car tout le monde avait quelque chose à dire et cela occasionne une frustration. On n’a qu’effleuré les problèmes.

Professeure de lettres
Des questions pas claires et trop vastes pour le temps imparti. La « culture commune » par exemple n’avait pas le même sens pour tous. Les collectivités concernées n’étaient pas présentes, ce qui est dommage car ils financent une bonne partie de nos activités.

Une professeure de mathématiques
Le premier degré avait beaucoup à dire. Leur souffrance est supérieure à celle du collège.

Une professeure de LV
Intéressant pour nous, si on laisse de côté la finalité (la synthèse qui déformera nos travaux). C’était l’occasion de rencontrer des collègues qu’on ne voit jamais.

P.-S.

u

Autres articles de la rubrique Observatoire des collèges

  • Réforme assouplie, mais vers l’autonomie...
    L’arrivée du nouveau ministre s’est accompagnée d’une révision d’urgence du texte de l’arrêté du 19 mai 2015, signé au lendemain d’une grève majoritaire, qui fonde la réforme du collège. Il faut voir dans... Lire la suite (18 juin)
  • Réforme du collège : assouplissement à double tranchant
    L’arrêté modifiant la mise en œuvre de la réforme du collège a été longuement étudié au Conseil supérieur de l’éducation du 8 juin et a reçu un avis consultatif négatif. Cette réouverture des discussions est... Lire la suite (8 juin)
  • Collège : assouplissement, oui mais...
    Le SNES-FSU demandait depuis des mois l’ouverture de discussions conduisant à l’abrogation de la réforme de 2016 au profit d’une autre réforme du collège. Un projet d’arrêté a été envoyé aux... Lire la suite (31 mai)
  • DNB 2017 : épreuve orale de soutenance de projet
    Cette nouvelle épreuve pose de multiples problèmes aux équipes dans les établissements, du point de vue de son contenu, de son évaluation, de la rémunération des jurys. Voici un rappel des textes, une... Lire la suite (9 juin)
  • Agir au 3ème trimestre
    Positionnement des élèves sur les domaines du socle, grille locale concernant l’évaluation de l’oral du DNB, le troisième trimestre sera l’occasion de nouvelles tensions, de nouvelles réunions… Perte de... Lire la suite (10 avril)