Actualité solidarités internationales

Le SNES soutient la grève générale du 15 décembre en Belgique

Le SNES-FSU apporte tout son soutien à votre programme de lutte contre les mesures d’austérité que compte adopter le gouvernement belge. Il ne fait pas de doute que ces mesures « libérales » sont en réalité anti-démocratiques car elles visent avant tout à éliminer toutes les protections acquises par le peuple belge.

Alors que le capital bénéficie d’avantages fiscaux bien connus dans votre pays, le travail est en revanche durement frappé par la fiscalité. Les « réformes » entreprises par votre gouvernement ne changeraient rien à cet état de fait mais aggraveraient la situation de ceux qui ne vivent que de leur travail en supprimant l’adaptation automatique des salaires à l’augmentation des prix. Nous comprenons particulièrement votre révolte, nous qui sommes confrontés à un gel des salaires dans la Fonction Publique depuis maintenant près de 5 ans.

Nous sommes aussi scandalisés par l’atteinte au système des retraites qui serait dégradé durablement pour les plus jeunes d’entre vous en portant la retraite à 67 ans. Là aussi nous sommes particulièrement sensibles à cette situation, nous qui avons lutté en 2010 pendant plusieurs semaines pour nous opposer au passage de l’age légal de la retraite à 62 ans !

Nous savons bien que ces mesures sont les mêmes que celles qui ont prouvé leur inefficacité à résoudre le fléau du chômage en Grèce ou en Espagne. Elles sont identiques à celles qui affaiblissent dans toute l’Europe les services publics et qui appauvrissent les peuples. Elles produisent de la misère et de l’individualisme, tout le contraire de ce qui a été bâti après la guerre pour réconcilier les pays européens et garantir pour tous une sécurité sociale, éducative et professionnelle.

Cette lutte s’inscrit dans le droit fil de l’engagement de l’Alter Sommet auquel le SNES participe activement pour une Europe des droits sociaux contre le pouvoir de la finance et des entreprises transnationales. Dans ce cadre le SNES participera le 19 décembre à Bruxelles à la manifestation contre les traités transatlantiques tels le TTIP sur le commerce ou le TISA sur la libéralisation des services. Il s’agira d’occuper les rues de Bruxelles pour protester contre le sommet de chefs d’Etats européens qui approuvent ces traités et d’affirmer que des solutions alternatives existent qui ne conduisent pas aux désastres sociaux provoqués par le libéralisme.

Tous nos encouragements pour la grève générale du 15 décembre et vive le front commun syndical en Belgique !

Autres articles de la rubrique Actualité solidarités internationales