Éditos

Résolument opposés à la réforme du collège

Plus de 15000 personnes ont défilé dans les rues de Paris samedi 10 octobre. C’est la plus importante manifestation du second degré depuis dix ans. Les manifestants, enseignants, CPE, parents d’élèves, ont exprimé ensemble leur refus de se voir imposer une réforme du collège technocratique, inutilement complexe, inefficiente pour résoudre les problèmes actuels du collège.
Les enseignants sont attachés à leur métier, soucieux de réformes qui aident véritablement tous les élèves à entrer dans les apprentissages. Cette professionnalité explique la révolte devant une réforme qui ignore les réalités, prend prétexte d’objectifs partagés, comme la réduction des inégalités, pour imposer des dispositifs guidés par des préoccupations gestionnaires et non pédagogiques. Nombre de collègues et de parents nous font part chaque jour de leur adhésion aux analyses du SNES-FSU et de leur dépit de voir manquée l’occasion de travailler à une réforme du collège progressiste.
La réforme proposée par la ministre méprise les élèves, comme les enseignants, il faut donc au plus vite l’abroger afin de reprendre les discussions. C’est pourquoi le SNES-FSU appelle les collègues à refuser collectivement de s’impliquer dans les formations proposées pendant les congés d’automne ou après, à s’opposer à toute anticipation de la réforme, à développer toutes les initiatives locales propres à bloquer sa mise en place. Nous porterons ces propositions lors de l’intersyndicale qui se réunira le 3 novembre prochain.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Sortie du bois
    La figure « jupitérienne » s’est vite transformée en une incarnation beaucoup plus prosaïque du libéralisme. « L’été budgétaire » du gouvernement n’a laissé aucun doute sur son orientation. À l’avalanche de... Lire la suite (Août 2017)
  • Feuille de route
    Le Premier ministre entend « rénover notre modèle social »... Vaste programme qui pourrait susciter l’adhésion si l’objectif était de réformer une société minée par les inégalités et dure pour toute une... Lire la suite (Juillet 2017)
  • Dialogue sur ordonnances
    Une cinquantaine de groupes de travail prévus sur le projet de loi réformant le code du travail, des audiences tous azimuts accordées aux organisations syndicales, des concertations prévues sur tous... Lire la suite (Juin 2017)
  • Délibérément libéral
    La révélation de la composition du nouvel exécutif ne déroge pas à la démarche promue par Emmanuel Macron. Bien sûr, le subtil équilibre est respecté entre soutiens de divers bords, présence de la société... Lire la suite (Mai 2017)
  • Après la présidentielle, la mobilisation continue
    Les résultats de l’élection présidentielle connus, le paysage politique n’en est pas pour autant plus facile à lire et les sentiments sont donc forcément mêlés. D’abord, le soulagement domine bien sûr... Lire la suite (Mai 2017)