Politique de santé

SIMPLIFICATION OU DÉMANTÈLEMENT Quoi de neuf dans les ARS ?

Les vingt-six Agences Régionales de Santé (ARS), créées par la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » du 21juillet 2009, ont pour mission d’unifier et de simplifier le système de santé (hôpital,
médecine de ville et secteur médico-social) à l’échelon régional. C’est peu dire qu’elles simplifient.

Officiellement instituées depuis le1eravril 2010, les ARS ont défini cent huit territoires de santé, notamment destinés à cerner l’apparition des « déserts médicaux » et à évaluer les besoins prioritaires de la population. L’action menée par les ARS en matière de restructurations hospitalières est fortement contestée par les comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité qui fédèrent des usagers, des élus et des syndicats, et dénoncent la politique de santé du gouvernement. Les Projets Régionaux de Santé (PRS), documents d’orientation générale de la politique de santé dans la Région, doivent être finalisés pour décembre 2011.

Comme il était à craindre, les ARS appliquent l’incontournable « maîtrise des dépenses de santé »,en clair dépenser moins, restructurer, d’où cette Révision générale des politiques publiques (RGPP) appliquée à la santé. Les ravages de cette sont d’ores et déjà connus : auto-limiter la demande en matière de soins et développer l’hospitalisation à domicile. Affaire à suivre...Voir le PRS de votre Région sur le site de l’agence régionale de santé ; par exemple pour l’Alsace :www.ars.alsace.sante.fr

GEORGES BOUCHART ET FRANÇOISE EIDEN

Autres articles de la rubrique Politique de santé