Éditos

Sortie du bois

La figure « jupitérienne » s’est vite transformée en une incarnation beaucoup plus prosaïque du libéralisme.
« L’été budgétaire » du gouvernement n’a laissé aucun doute sur son orientation. À l’avalanche de mesures négatives pour les fonctionnaires et les salariés ont répondu la complaisance affichée envers le Medef et des mesures fiscales en faveur des plus fortunés. Ceux qui avaient cru dans le discours enjôleur sur le changement, la mise en place d’une politique ambitieuse de redressement de la France n’oubliant personne, ont dû déchanter.
Souhaitons que cela ébranle les certitudes de nombre de députés En Marche dont les bévues, multipliées cet été, traduisent le peu de cas qu’ils se font de la représentation du peuple. Les cafouillages, la baisse de popularité d’Emmanuel Macron laissent tout ouvert : une crise politique, un retour du mouvement social sur l’avant-scène, une réorientation politique...
Nous contribuerons, à notre place, à informer les personnels, initier les actions et les faire converger.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Second degré : à nous de jouer
    Le débat des présidentielles est bien mal engagé : côté gouvernement, une défense de la scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans qui sonne davantage comme un slogan que comme le projet de société qu’il... Lire la suite (Octobre 2016)
  • Rentrée en résistance
    Comme à chaque rentrée, le plaisir de retrouver collègues et élèves est là, ainsi que la volonté de bien faire nos métiers. Mais le contexte si particulier de crainte des attentats, de... Lire la suite (Août 2016)
  • L’urgence d’une Europe plus sociale
    Le Brexit ouvre une période de turbulences économiques et financières importantes pour le Royaume-Uni même si à terme, il est probable que ses relations économiques et commerciales avec les pays de... Lire la suite (Juin 2016)
  • Qui bloque ?
    L’insupportable discours des soutiens du gouvernement se développe autour deux axes : les organisations syndicales (et en premier lieu la CGT) qui appelleraient au blocage du pays seraient les... Lire la suite (Mai 2016)
  • 19 mai : grève et manifestations
    La France vit actuellement une situation surréaliste, dirigée par un gouvernement répétant en boucle que tout va mieux tandis que monte la colère sociale et que se déchire la majorité présidentielle.... Lire la suite (Mai 2016)