Éditos

Sortie du bois

La figure « jupitérienne » s’est vite transformée en une incarnation beaucoup plus prosaïque du libéralisme.
« L’été budgétaire » du gouvernement n’a laissé aucun doute sur son orientation. À l’avalanche de mesures négatives pour les fonctionnaires et les salariés ont répondu la complaisance affichée envers le Medef et des mesures fiscales en faveur des plus fortunés. Ceux qui avaient cru dans le discours enjôleur sur le changement, la mise en place d’une politique ambitieuse de redressement de la France n’oubliant personne, ont dû déchanter.
Souhaitons que cela ébranle les certitudes de nombre de députés En Marche dont les bévues, multipliées cet été, traduisent le peu de cas qu’ils se font de la représentation du peuple. Les cafouillages, la baisse de popularité d’Emmanuel Macron laissent tout ouvert : une crise politique, un retour du mouvement social sur l’avant-scène, une réorientation politique...
Nous contribuerons, à notre place, à informer les personnels, initier les actions et les faire converger.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Toujours majoritaire
    Le SNES-FSU remercie tous les personnels du second degré qui lui ont renouvelé leur confiance dans un contexte social difficile, y compris dans l’Éducation Nationale où les enjeux pour nos professions... Lire la suite (Décembre 2014)
  • Voter, c’est décider
    Cette semaine est importante pour l’avenir du second degré et de ses personnels. Les élections professionnelles sont un acquis des luttes sociales et elles permettent de désigner démocratiquement les... Lire la suite (Novembre 2014)
  • Mauvaise équation
    Conséquences de la crise et du niveau record du chômage, les besoins sociaux explosent. Le choix de l’austérité pour la population au nom de la recherche d’une meilleure « compétitivité » et de la... Lire la suite (Octobre 2014)
  • Prendre la parole pour l’avenir du second degré
    Avec l’automne s’ouvre une période de consultations destinées à donner les grandes lignes du futur collège, sa place dans le système éducatif, le sort des disciplines, le sens du métier enseignant dans... Lire la suite (Octobre 2014)
  • Revaloriser le métier : une priorité pour la France
    Que l’OCDE reprenne une revendication du SNES-FSU montre à quel point la crise de recrutement dans le second degré est profonde. Les raisons de cette crise sont connues : manque d’attractivité... Lire la suite (Septembre 2014)