Actualités

3 ème groupe de travail ministériel sur les missions des CPE, des avancées mais on ne peut en rester là !

Le 19 juin, le Ministère a enfin annoncé qu’il augmentait l’indemnité forfaitaire des CPE à hauteur du montant de la part fixe de l’ISOE des enseignants. Effective en septembre 2015, cette augmentation correspondra à 95 € annuels. Avec la hausse des promotions à la hors classe décidée en 2013, c’est une nouvelle avancée à mettre au crédit de l’action syndicale dont celle du SNES qui a pesé de tout son poids dans ces discussions. Une revalorisation qui permet à la catégorie de rattraper un retard de rémunération mais qui ne permet pas de répondre au besoin de revalorisation des salaires et des carrières qui touche plus généralement les personnels de la fonction publique, dans un contexte d’austérité et de perspectives sans cesse repoussées.

Sur les perspectives de carrière, la proposition ministérielle d’un grade d’accès fonctionnel (GRAF) a été peu précisée, si ce n’est la possibilité d’un accès par la classe normale contrairement à ce qu’indique le document ministériel (fiche 2). Le SNES a défendu le principe d’une promotion interne de type agrégation ou son équivalent.

Sur les missions, le texte a beaucoup évolué en comparaison de la première version proposée par le ministère en janvier dernier. Le SNES a fait des propositions tout au long du processus d’élaboration qui ont enrichi notablement la fiche 1 ; cette fiche servira de base à l’écriture d’une circulaire pour la rentrée 2015 comme le prévoit le cycle de ces discussions.

Des points restent en suspens et le SNES ne souhaite pas en rester là. Celui du temps de travail est en attente de l’arbitrage ministériel. Le SNES a réaffirmé sa volonté d’une clarification des obligations de service hebdomadaire soit 35 heures inscrites dans la circulaire. Sur l’hypothèse ministérielle d’un forfait au dépassement pris sur la semaine de petites vacances, le SNES a souhaité non pas un forfait qui risque d’allonger la durée du travail sur la semaine mais la disparition de cette semaine en compensation des charges déjà excessives qui pèsent sur la catégorie. La discussion devra se poursuivre pour arriver à un accord. Le battage du principal syndicat des chefs d’établissement sur cette proposition qualifiée de "démagogique" n’est sans doute pas étranger à ce blocage. L’amélioration des conditions de travail reste un enjeu d’actualité que le ministère ne pourra pas ignorer.

Pour en savoir plus sur l’actualisation des missions : propositions d’amendements du SNES-SNUEP-FSU à la 3ème version de la fiche ministérielle.

PDF - 100.7 ko
Propositions d’amendements du SNES-SNUEP/FSU
PDF - 46.7 ko
Fiche 2 - L’amélioration des perspectives de carrière
PDF - 44.5 ko
Fiche 3 - La revalorisation indemnitaire de la fonction de CPE

Communiqué de presse : http://www.snes.edu/CPE-la-nouvelle-circulaire-de.html

Autres articles de la rubrique Actualités